Rechercher

CE QUE 7 SEMAINES ENFERMÉE M'A APPRIS (4/05/2020)

Aujourd'hui, lundi 4 mai 2020, pour ma part, voici 51 jours que je suis enfermée. Je suis sortie de chez moi 7 fois, dont 3 la dernière semaine car je commençais à trouver mon temps long. J'ai été chercher mes courses au drive. J'ai fait deux trois visites au supermarché, j'ai ramené des petites choses à mes parents, en mode livraison express. J'ai gardé mes distances avec le monde, avec tout le monde. J'ai travaillé, beaucoup. Je me suis ennuyée, beaucoup. Je me suis détendue, un peu. J'ai appris des choses, pas mal de choses, dont la plus importante est : la patience. 


Avant d'aller plus loin, voici ce qu'on trouve si on cherche "citation patience" sur Google. 

1. " On connaît l'humilité d'un homme dans son élévation, et sa patience dans l'adversité. " - Proverbe danois pour Esther Mirjam, c'est des voisins.

2. " La patience mène à bien, la précipitation à rien." - Proverbe turc parce que je l'aime bien.

3. " La victoire de la patience seule est solide." - Proverbe allemand pour Floriane.

4. " Petit à petit fuseau fait fil." - Proverbe breton, parce qu'on est un peu chauvin.

5. " La patience d'un cœur est en proportion de sa grandeur." - Proverbe arabe parce que celui là aussi je l'aime bien.

... Et tellement d'autres !

Chacune de ces citations révèle tellement de vérité.


L'adversité du confinement m'a révélée à ma patience. De nature, je ne suis pas particulièrement patiente, je ne suis pas impatiente non plus, mais la patience n'a jamais été une de mes qualités.


Toutefois, est-ce réellement la patience dont il est question ? Apparence ou réalité ? 


Je découvre un lien très solide et puissant entre la patience et l'acceptation. C'est un peu comme la poule et l'oeuf. Lequel vient en premier ? Lequel est la source ? Lequel est le résultat ? C'est assez limpide. La patience n'est que la manifestation de mon acceptation. 

Désormais, les mots de Marc Aurèle prennent un sens bien plus incarné : "Mon Dieu, donne moi le courage de changer les choses que je peux changer, la sérénité d'accepter celles que je ne peux pas changer, et la sagesse de distinguer entre les deux."


L'acceptation génère une sensation de plénitude et de simplicité que l'aversion au lâcher prise, déguisée parfois sous un voile d'impatience, ou derrière un besoin de contrôle, ne permet pas.

Ce qui est fascinant dans ce cheminement de découverte de soi, c'est le moment où les anciens comportements habituels veulent se substituer à la manifestation de nos nouvelles réalisations. C'est un moment de clarté qui s'offre à nous ? A quel point suis-je investi/e dans ma transformation intérieure ? Suis-je prêt/e à faire tout le nécessaire pour ancrer cette transformation profondément en moi ? 


Patience, acceptation, sérénité ... 

Il peut y avoir parfois une notion de soumission à l'idée de patience et même à celle d'acceptation. Tout comme la faiblesse n'est pas une faiblesse. La patience et l'acceptation ne sont pas des preuves de soumission, mais des manifestations de notre détermination à trouver et à garder la sérénité. 


Le combat n'est pas fini. Nous avons encore des épreuves à traverser tous ensemble, dans cette aventure de covid-19. Alors que l'on approche la fin d'une étape, qu'avez-vous appris ? Comment avez-vous grandi ? 


8 vues

23 chemin du petit versa, 56860 SENE

On se retrouve sur le tapis !

© 2020 par Kalyana Yoga. Créé avec Wix

Mentions légales - CGV

  • Instagram - Black Circle